Les 10 astuces essentielles pour assurer comme photographe lors de votre premier mariage

contacts

Sur cette page, vous allez apprendre :


Des astuces logistiques pour mieux appréhender les mariages 
► Des astuces techniques liées à votre matériel
► Pourquoi c’est important d’avoir du change dans la voiture ?


Vous êtes bien sur le guide du photographe de mariage

Je m’appelle Sébastien Roignant
Je suis là pour vous aider à vivre de votre passion pour la photographie et plus particulièrement pour la photographie de mariage

Moi ? C’est Sébastien Roignant, photographe de mariage tout en élégance ! ;)

C’est moi !

Vous êtes sur le point de réaliser votre premier mariage en tant que pro ? Vous avez peur de ne pas être à la hauteur vu la possible importance de cette journée ?

Dans cet article, je vous présente les 10 choses qui me semblent importantes pour assurer lors de votre premier shooting de mariage et rendre vos clients heureux !

Le premier mariage en tant que professionnel est une étape cruciale (et flippante).

Je me souviens parfaitement du mien, même 11 ans après. C’était à Laval, et j’ai l’impression que c’était hier.

Je me souviens surtout que je me posais 10 000 questions à l’heure à cette époque. Je n’avais jamais vu de photographes de mariage en pleine action, ni même regardé des vidéos sur YouTube pour m’aider (vu qu’elles n’existaient pas), j’ai donc totalement improvisé en supposant que c’était la méthode qu’il fallait faire.

10 astuces ? Et pourquoi pas 35 tant qu’on y est ?

Quand j’ai commencé à trier les différentes astuces qui me semblaient importantes pour cet article, je suis très vite arrivé à plus de 35, et là, je me suis rendu compte qu’il y avait matière à proposer des conseils aux apprentis photographes pros de mariage.

J’ai réussi à en cibler 10 qui me semblaient les plus essentielles (et que j’applique toujours lors de mes prestations de mariage).

Astuce 1 : Bien connaître son matériel photo

Il est important que le jour du mariage, vous ne vous posiez pas trop de questions sur votre matériel et vos réglages. Je vous conseille donc de vous entraîner au maximum pour bien le maîtriser.

Entraînez-vous à réaliser un reportage, des photos de portraits, des repas de famille afin de bien connaître votre matériel et ne plus avoir besoin de (trop) gérer ça le jour du mariage. Croyez-moi, vous aurez bien d’autres choses à faire !

Moi qui utilise des focales fixes, j’ai par exemple beaucoup pratiqué en faisant des reportages (corporate, photographie événementielle, soirées, etc.).

L’idée c’est que le jour du mariage, vous ne perdez pas de temps à vous poser mille questions sur votre matériel et ses capacités et que vous puissiez être vraiment dans le mariage afin de ne rien rater (et par la même occasion vous enlever une part de stress).

Astuce 2 : Préparer le mariage en tant que photographe

Très important, il faut planifier et connaître à l’avance le déroulement théorique du mariage. Pour cela :

  • Rencontrer les mariés et poser des questions ;
  • Organiser un planning perso (écrire sur une feuille les temps forts du mariage, les numéros de téléphone importants, etc.)

Ces conseils permettent un début d’organisation, mais aussi de limiter les (mauvaises) surprises sur le planning (les temps de déplacements, l’heure de la cérémonie, les créneaux prévus pour les photos de couples, etc.).

Plus vous serez à l’aise avec le planning, moins vous serez stressé le jour du mariage.

Astuce 3 : Bien lister les photos de groupe

Pour moi, les photos de groupes sont souvent des moments (assez) chiants dans les mariages, parfois les mariés trouvent ça relou également, donc n’hésitez pas à voir avec eux quelles sont les indispensables photos de groupes, mais pas besoin de faire tous les invités.

Sur mon planning du mariage, je note l’heure prévue pour la session et la liste des photos de groupes à faire :

  • Les photos de groupes formels (la famille d’un tel, la famille des mariés, etc.)
  • Les photos de groupes “fun” (oui je fais ça aussi, car je suis quelqu’un de fun, vous savez ?)

Sur cette liste, je note tous les prénoms des personnes qui vont y participer, comme ça s’il manque Michelle ou Tonton René (le fameux tonton René), on peut aller les chercher.

Astuce 4 : “Bien” s’habiller pour le mariage

Pourquoi ces guillemets ? Parce que bien s’habiller pour un photographe lors d’un mariage, ce n’est pas la même chose que pour les invités. Quand je parle de “bien” s’habiller, je déconseille par exemple les costumes ou les cravates qui vont vous empêcher de bouger.

Flashback

Je me souviens, à mon premier mariage j’avais mis des chaussures à semelles collées, alors oui c’était classe, mais j’ai fini avec une semelle décollée qui donnait l’impression que mes chaussures pouvaient parler ! Vous voyez ?

En tant que photographe de mariage, vous allez beaucoup marcher, voire parfois courir, vous allez aussi vous agenouiller, vous rouler dans la boue (nan je rigole), mais l’idée est que vous portiez des vêtements qui puissent supporter le rythme !

Je vous conseille d’ailleurs d’avoir une tenue de secours ou de rechange, ça peut vous aider. Il m’est arrivé d’avoir mon pantalon qui s’est littéralement déchiré sur l’entre-jambes quand je me suis baissé pour faire une photo, imaginez la scène ! ^^’

Dans ces moments-là, vous êtes particulièrement heureux d’avoir de quoi vous changer dans la voiture.

Donc, ce que je conseille, c’est de trouver l’équilibre pour être “classe, mais relax”, ou “relax, mais classe”.

Généralement (en tant qu’homme), je porte un pantalon (c’est mieux), une chemise plutôt confortable, et des chaussures en toile pour être capable de suivre le rythme.

Astuce 5 : Avoir du matériel de secours

Ceci est un conseil fort utile, car si vous venez avec un seul boîtier et un seul objectif et qu’ils tombent en panne, et bien vous êtes dans la m… ouise !

En focales fixes, je me trimballe toujours avec :

  • 1 objectif 24 x 70 mm (que je n’utilise jamais, mais qui est là en cas de besoin, il peut tout faire) ;
  • 3 boîtiers dont un 5D mark III et deux 5D mark II.

Les 3 sont utilisés avec mes focales fixes, mais au cas où l’un tombe en panne, j’ai les 2 autres pour prendre le relais.

Je pense sincèrement qu’il faut toujours avoir un objectif ou un appareil de plus pour être serein. Si vous n’en avez pas, vous pouvez éventuellement en demander un à un ami pour l’événement, et si vraiment, le jour du mariage, il y a tout qui tombe en panne, vous pouvez toujours trouver une personne parmi les invités qui dispose d’un reflex. En dernier recours, ça pourra vous sauver la mise ! 😉

Astuce 6 : Un sujet, une photo

Pour commencer (et vous rassurer), faites “1 sujet, 1 photo”. N’essayez pas de faire des photos trop compliquées ou de cadrer des milliards de choses en même temps. Vous testerez ça plus tard. Pour le premier mariage, essayez de vous concentrer sur du “simple”, mais classe et travaillé. C’est vraiment le conseil que j’ai à vous donner sur ce point !

Astuce 7 : se préparer aux basses lumières

Lors d’un mariage, il y a de très grandes chances que vous shootiez en basses lumières. Le problème de ces basses lumières, c’est que vous allez certainement avoir du flou ou devoir monter en iso.

Ce que je vous conseille, c’est de vous mettre en priorité temps. Par exemple en 1/100 en iso automatique. Il vaut mieux une photo un peu sous-exposée, mais pas flou de bougé plutôt qu’une photo bien exposée avec du flou de bougé.

Ayez également des focales qui vous permettent d’ouvrir beaucoup. Par exemple :

  • 24 mm F/1.4
  • 50 mm F/1.4

Ce qui permet d’ouvrir beaucoup et de pouvoir faire des photos un peu partout.

Ayez également (si possible), un petit flash cobra qui va permettre de déboucher les ombres, mettez-le en TTL et si possible, entraînez-vous un peu avant (cf. astuce 1), car ce n’est pas toujours évident de photographier en flash.

Mais dans l’idée, préférez avoir une photo bien exposée en flash même si la lumière n’est pas au top plutôt que de ne pas avoir la photo du tout.

Astuce 8 : Changer de point de vue pour photographier

Conseil lié à l’expérience : “NE RESTEZ JAMAIS AU MÊME ENDROIT” (non je ne suis pas énervé, mais j’insiste) !

Que ce soit à la mairie ou à l’église, n’hésitez pas à changer vos prises de vues pour les photos.

Personnellement, je pense ne jamais rester plus de 1 ou 2 minutes au même endroit quand je photographie.

N’hésitez pas à bouger (tout en restant le plus discret possible) pour avoir différents plans (champ, contrechamps, convives, etc.), ça donnera un reportage photo dynamique et diversifié et ça évitera d’avoir 20 photos du même angle avec simplement un zoom différent.

Astuce 9 : Amusez-vous !

« Plus vous vous amusez, plus vous faites de belles photos”, ce n’est pas vraiment scientifique, mais ça reste vrai et ça se ressent dans les photos.

C’est même pour cette raison que je limite le nombre de prestations de mariages dans mon planning annuel, car je veux garder cette fougue dans ma façon de vivre la photographie de mariage. Donc vraiment : amusez-vous, amusez-vous, amusez-vous !!

Astuce 10 : Soyez vous – même !

Certainement LE conseil le plus important de la liste : « soyez vous-même”.

Ne faites pas les choses pour plaire, n’essayez pas de shooter du lifestyle à chaque instant ou faire du photo-reportage si vous n’aimez pas ça. Soyez le/la photographe que vous êtes et que vous voulez devenir.

Écoutez-vous, respectez-vous et faites les photos que vous aimez ! Assumez votre style photographique pour réaliser des photos de mariage originales à votre image.

Astuce 11 (mega bonus) : “Vous méritez d’être là “!

Évitez de trop vous stresser, évitez de ressentir cette peur qui vous fait douter de vos compétences.

Si les mariés vous ont demandé d’être là, c’est que vous méritez d’être là.

S’ils vous payent pour être là, c’est que vous méritez d’être là.

Si vous faites de votre mieux, vous méritez d’être là.

Mettez de côté ce fichu syndrome de l’imposteur si culpabilisateur.

Allez-y à fond, donnez le meilleur de vous-même lors de la journée de mariage, ne vous retenez pas ! Être photographe, c’est raconter et capturer l’histoire qui défile devant vos yeux.

Photographe de mariage c’est immortaliser de beaux moments, dans la bonne humeur, il y a pire comme séance photo, non ?

Astuces en vrac :

Parce que je vous aime bien et qu’on en a jamais assez, voici quelques pistes pour vous faciliter la vie en tant que photographe de mariage :

  • Coupez le son de votre boîtier (parce que ça peut vite devenir chiant) ;
  • Shootez en RAW (plus facile à retoucher lors du post-traitement) ;
  • Sauvegarder vos fichiers le plus tôt possible (avant de dormir ?) ;
  • Gardez les cartes mémoires avec vous ;
  • Faites une fiche préparatoire avant le mariage ;
  • Encombrez-vous le moins possible (gardez simplement le matériel nécessaire sur vous) ;
  • Faites-vous des amis le jour du mariage ;
  • Venez avec des cartes de visite (le réseau, c’est la vie) ;
  • N’ayez pas peur de tonton René (on y reviendra) ;
  • Mangez (ouiiii vous avez le droit de vous servir, alors faites-le !).

Voilà de quoi aborder plus sereinement vos premières expériences de photos de mariage !
J’espère que cet article vous aura plu ?

thumb_up

Ce que vous devez retenir :

1. Connaissez votre matériel à fond
2. Préparez le mariage
3. Lister les photos de groupes
4. Habillez-vous “classe mais relax” 
5. Ayez du matériel de secours
6. Pensez “1 sujet, 1 photo”
7. Préparez-vous aux basses lumières
8. Changez de points de vue tout le temps
9. Amusez-vous
10. Soyez vous-même
11. (Vous méritez-d’être là)


Voyez cet article en vidéo !

Cet article a fait l’objet d’une vidéo dans laquelle je vous explique tout de vive voix.
Si vous voulez la voir, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Pour aller plus loin avec moi

Cet article vous interessera

Faire de jolies photos de couple n’est pas une évidence, même pour un bon photographe. D’ailleurs, la plupart des couples avouent qu’ils n’aiment pas poser pour les photos, mais si le photographe ne les aide pas (un petit peu), ça peut très vite faire des photos étranges (pour ne pas dire ratées).

Dans cet article, je vais vous présenter 5 poses qui fonctionnent vraiment bien pour réaliser des photos de couples et faire ressortir la spontanéité et la complicité lors d’une séance photo

Rejoignez la communauté OJLV

Vous vous sentez seul dans votre parcours pour devenir photographe de mariage ?

Je vous propose de faire partie d’un groupe bienveillant d’entraide, de rencontrer vos futurs collègues, d’accéder à un espace rempli de contenu et d’assister à des lives dans lesquels je réponds à vos questions.

Rejoignez la communauté « Oui, je le veux » pour vous aider à avancer dans votre métier

Formation gratuite : Photographiez des moments vrais

Plus personne ne veut des photos posées, statiques sans aucune vie.

Les mariés veulent des images pleines de vie, de sourires, de moments vrais.

Je vous explique comment travailler votre œil, réussir vos photos et donner un gros coup de boost à vos reportages.

Apprenez à détecter et à capter les moments qui feront rêver vos mariés