NE PAS être photographe de mariage : 5 excuses (bidons)

contacts

Sur cette page, vous allez apprendre :


► Pourquoi de fausses excuses peuvent changer votre vie
► Qu’on ne devient pas photographe de mariage par « chance »
► Qu’il faut bosser dur et apprendre le marketing pour vivre de la photographie
► Qu’une question d’enfant peut changer votre vision des choses

Vous êtes bien sur le guide du photographe de mariage

Je m’appelle Sébastien Roignant
Je suis là pour vous aider à vivre de votre passion pour la photographie et plus particulièrement pour la photographie de mariage

Moi ? C’est Sébastien Roignant, photographe de mariage tout en élégance ! ;)

C’est moi !

Devenir photographe de mariage ?
Vous n’y arriverez jamais…

J’aimerais tellement pouvoir vous dire que vous allez y arriver et que tout va bien se passer. Malheureusement, il faut se rendre à l’évidence que l’échec est inévitable. 🤷‍♂️​

Vous n’allez pas y arriver parce qu’au fond de vous, vous souhaitez échouer plus que tout.

  • Vous avez peur de l’échec ? C’est très possible.
  • Vous êtes trop paresseux ? Non ! je ne pense pas.
  • Vous avez peur de vous sentir idiot en essayant ? Humm.. vous le serez, c’est certain, mais vous l’êtes encore plus à rester dans un travail qui ne vous plaît pas, non ?

Vous l’aurez compris, tout ce dont je vais vous dire ici, ce ne sont bien sûr QUE des excuses.
Et ça pour trouver des excuses, vous êtes (vraiment) les plus forts. 😂

Donc dans cette logique, je vais vous expliquer dans cet article, pourquoi, malgré tous vos efforts, vous ne deviendrez jamais photographe de mariage.

Prêt ?
Ça va faire mal…

Vous n'arriverez jamais à être photographe de mariage

Pourquoi devenir photographe de mariage sera forcément un échec ?


Ceux qui tentent de vivre de la photo de mariage vont échouer.

Tout simplement parce qu’il n’y a pas de place pour tout le monde et c’est bien connu, toutes les places sont déjà prises.

D’un côté, il y a :

  • votre métier alimentaire qui vous prend une dizaine d’heures de vie, 5j/7 ;
  • un travail qui ne vous laisse pas beaucoup de temps avec votre famille ;
  • un job qui vous oblige à devoir économiser toute l’année pour pouvoir partir quinze jours en vacances.

C’est le même métier dans lequel vous n’aimez qu’une part infime de ce que vous faites, qui vous demande une somme de travail énorme, qui vous rattrape sur votre smartphone le week-end, qui vous stresse et, on doit le dire, vous détruira à petit feu tout au long de votre vie. 🙄

Et de l’autre côté, il y a ce métier de photographe de mariage qui vous fait envie depuis quelque temps. Grâce à lui, vous pourriez prendre votre vie en main et vivre de votre passion.

Eh oui ! Vous seriez payé pour exercer votre passion : la photo.

► Mais non, ce n’est pas possible, c’est trop beau, ce n’est pas pour vous.
On arrête de rêver là ! Vous n’accéderez jamais à ce métier.

Pourquoi ?
► Parce que vous allez échouer. 😈

Oui, je vous parle à vous, vous qui croyez à des phrases comme :

  • « exerce ta passion et jamais tu ne travailleras » ;
  • « poursuis ton plus grand rêve et ta vie sera belle ».

Et pourtant, vous choisissez sciemment de ne jamais aller jusque là.

Fuir pour ne pas être photographe de mariage

Excuse 1 – Devenir photographe de mariage grâce à la chance


Pour vous il n’y a que les photographes talentueux qui réussissent à vivre de la photo, mais vous,

  • Vous n’êtes pas (si) talentueux.
  • Vous ne faites que passer votre temps à parcourir les sites de photographes inspirants, leurs Instagram, leurs pages Facebook ou admirer la dernière galerie de Fearless Awards.
  • Vous avez un compte Instagram avec plus ou moins 1500 followers dont la majorité sont vos connaissances. Vous vous dîtes que c’est déjà très bien, et que vous ne faites pas de si mauvais travail.

Le truc c’est que vous êtes des milliers à avoir ce niveau, alors pourquoi plus vous qu’un autre ?

► Alors, oui, en effet, vous allez échouer.

Pour vous les photographes de mariage qui font de belles photos ont juste de la chance. Ils ont la chance de faire des mariages dans des châteaux avec de beaux mariés et des fêtes de fous.

Mais avec cet état d’esprit, vous, cette chance vous ne saurez pas la provoquer.

Alors oui, en effet, vous allez échouer.
Vous me trouvez dur ?
Attendez la suite … 😈

Excuse 2 – La passion comme gage de réussite pour devenir photographe de mariage

Pour vous, la photographie est avant tout une passion.

  • Vous avez un appareil photo depuis combien d’années ?
  • Vous le traînez avec vous tous les jours ?
  • Vous photographiez tout et n’importe quoi sans jamais vous arrêter dans un domaine particulier ?

Vous avez vu que d’autres le faisaient et vous vous êtes dit que vous aussi vous pourriez générer un peu d’argent en faisant un ou deux mariages au black, histoire de rentabiliser votre matériel.


Mais le truc, c’est que vous rendrez des photos banales, car vous n’avez pas passé des heures à réfléchir à ce que c’était qu’une bonne photo.

Mais comme les mariés seront contents, vous ne vous remettrez pas en question. Et à cause de ça, oui, vous allez échouer.

Pour vous, il est possible de vivre de la photo de mariage, vous voyez sur Internet plein de photographes qui arrivent à en vivre ou qui disent qu’ils y arrivent.

Vous me voyez chaque semaine vous dire comment réussir en vous donnant plein de conseils. Et vous vous dîtes : « mais ce mec-là, il arrive vraiment à en vivre de la photo de mariage ? ».

Il fait de la formation, c’est bien connu que les enseignants sont tous des professionnels ratés. 😅

Pour être franc, oui !

J’ai vécu principalement de la photo de mariage entre 2010 et 2014. Maintenant, je vis essentiellement de la formation photo, car je me suis découvert cette passion au fil des années.

Mais je continue à photographier des mariages, et j’en fais entre 4 à 7 par an à plusieurs milliers d’euros le mariage. Alors vous vous dîtes : « si lui il y est arrivé, pourquoi pas moi ? ».

Au final, vous n’êtes pas plus bête que moi. Vous pouvez également faire des photos tout en racontant des blagues pourries.

Mais, la réalité est tout autre.

Cette idée vous traverse la tête tous les dimanches soir quand vous regardez une de mes vidéos et le lundi matin, c’est déjà oublié.

► Alors oui, en effet, vous allez échouer. 🙄

Excuse 3 – Métier de photographe : il faut travailler (trop) dur


Pour vous, un photographe professionnel travaille dur, très dur, et là je dois dire que vous avez raison.

Pour vivre de votre passion et vous faire une place parmi toutes ces autres personnes qui ont la même idée que vous (après l’achat ou le cadeau d’un reflex), vous allez devoir travailler très dur.

Mais alors vraiment très dur et ça ne sera pas toujours agréable.
Vous n’aurez pas vraiment d’horaire, la vie de famille deviendra plus compliquée, l’argent ne sera pas toujours au rendez-vous, vous travaillerez le samedi, le dimanche, vous aurez peu de vacances voire pas du tout (au moins au début).

Je suis quasi certain que vous en êtes conscient, mais qu’au fond de vous, vous ne vous en sentez pas capable. Comment pourriez-vous y arriver ? Il faut être un superhéros pour faire tout ça et que ça fonctionne.

► Mais vous n’êtes pas un super héros. Alors oui, en effet, vous allez échouer.
C’est dommage hein ?

Pour devenir photographe de mariage, il faut apprendre à échouer (aussi)

Excuse 4 – Pour devenir photographe de mariage, il faut être un commercial (né)


Pour vous, un photographe de mariage qui vit de son métier doit être un bon commercial, et là vous avez entièrement raison. Les seuls mots qui vous viennent en tête en pensant au marketing et au travail de commercial, globalement c’est :

  • manipulateur ;
  • arnaqueur ;
  • profiteur ;
  • vendeur de tapis;
  • et j’en passe ! 😏 (avouez)

Le marketing, c’est le mal.

► Le truc c’est que vous pouvez être le plus talentueux des photographes, si vous n’arrivez pas à vous vendre, vous n’arriverez jamais à en vivre.

Alors oui, forcément, vous allez échouer.

Bon ok !

  1. Partant du principe que vous n’êtes pas talentueux (ce n’est pas grave). Vous allez travailler dur pour le devenir.
  2. Partant du principe que vous n’allez pas attendre que la chance vous sourit et vous allez tout faire pour vous faire connaître.
  3. Partons également du principe que la photo de mariage vous passionne et que vous avez décidé de vous y consacrer à fond et même de vous dire que le marketing peut être quelque chose de pas si mal.

Vous allez tout de même échouer. Oui, oui, vous allez échouer, car la dernière excuse que vous avez trouvée, c’est votre famille.

Devenez photographe de mariage comme par magie

Excuse 5 – Photographe de mariage n’est pas compatible avec vie de famille


Oui, vous avez une famille à charge.
Vous ne voulez pas risquer de devenir le mauvais père ou la mauvaise mère qui, de façon totalement égoïste, veut vivre de sa passion et qui ne ramènera plus d’argent le temps de redémarrer son activité si ?

Vous ne voulez pas prendre le risque de voir vos enfants sans la dernière console de jeux sous le sapin à Noël.

Et puis un jour quand votre enfant sera un peu plus grand, il viendra vous dire :

« Je sais ce que je veux faire dans la vie »
« Super mon chéri, tu veux faire quoi ? »
« Je veux devenir acteur… »
« Huumm, tu sais, il est très difficile de vivre de ce métier. Tu es bon en maths, passe d’abord ton bac, et trouve-toi plutôt un VRAI métier comme ingénieur ou médecin. Assure ton avenir et après tu pourras tenter de devenir acteur ».

(Tout en vous disant dans votre tête que ce sera sûrement trop tard, mais bon, au moins votre enfant aura de quoi remplir son compte en banque.)

« Mais c’est mon rêve de devenir acteur, pourquoi je n’y arriverai pas ? »
« Tu sais, j’avais un rêve comme le tien aussi avant, mais j’ai rencontré ta mère, et on t’a eu. »

Vous êtes sérieux ?? 😱

Vous voulez vraiment vous cacher derrière votre compagne ou derrière vos enfants pour justifier le pourquoi vous n’avez jamais tenté de vivre de votre passion pour la photo ?


Franchement, vous ne l’avez pas fait uniquement parce que vous avez et que vous aurez toujours peur.

Point.

► Simple question à l’enfant qui sommeil en vous :

  • Est-ce que vous, vous auriez préféré voir votre père revenir chaque jour en faisant la gueule d’un travail qui ne le passionne plus, pour finir sa journée devant la télé à ne rien faire ?
  • Ou plutôt le voir revenir avec le sourire après une bonne journée de mariage et qui va, en plus, assurer le salaire du mois prochain et lui permettre de passer du temps de qualité avec vous ?

► Quelle image peut avoir cet enfant qui voit son père faire un métier qui ne lui plaît pas ? De savoir que vous rêvez à autre chose, mais que vous avez trop peur de franchir le pas ?

► Quelle image aimeriez-vous lui donner pour son avenir ?

Je vous sens convaincu ! Oui, mais jusqu’à quand ?

Le week-end prochain, vous aurez déjà perdu tout le boost d’énergie que vous venez de ressentir, et forcément, ben oui hein, c’est ce que je dis depuis le début : vous allez échouer.

Voilà donc toutes les raisons ou pourquoi vous n’arriverez jamais à vivre de la photo de mariage.


Sauf si…

Devenez photographe de mariage par choix


Sauf si… Oui oui !

Un « Sauf si » se transforme plus rapidement qu’on ne pourrait le penser en : « Si seulement j’avais… ».

Si seulement vous l’aviez fait.
Si seulement vous aviez eu moins peur.

Si seulement…

Alors oui : vous allez échouer à vivre de la photo de mariage…
sauf si vous changez les règles dès maintenant !

Il y a de très bonnes formations pour cela vous savez ?😏

thumb_up

Ce que vous devez retenir

1. Libérez vous de vos propres limites
2. Il n’y a que celles et ceux qui « essaient » qui peuvent réussir
3. Devenir bon, ça peut s’apprendre
4. Soyez fier.e de ce que vous pourriez dire à vos enfants


Lien Vidéo

Voyez cet article en vidéo !

Cet article a fait l’objet d’une vidéo dans laquelle je vous explique tout de vive voix.
Si vous voulez la voir, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Pour aller plus loin avec moi

Cet article vous interessera

J’ai conscience que ce n’est pas facile de se lancer en tant que photographe de mariage !

J’ai souvent comparé ce tournant à un saut dans le vide (en parachute hein ?) ! J’ai d’ailleurs un article à vos proposer sur cette sensation de « peur » et d’excitation mélangées… Lancez-vous :

Prochain décollage pour Le Grand Saut

Comme nous venons de le voir dans cet article, il vous faut savoir se différencier, avoir des bases en marketing et une bonne connaissance en communication pour pérenniser son activité de photographe de mariage.

La formation Le Grand Saut est (très) justement spécialisée dans tout ce que les photographes doivent savoir pour bien se lancer dans leur activité. Vous voulez vivre correctement de votre passion ? 

Rejoignez la liste d’attente pour LGS et découvrir cette formation qui va changer le CA de votre activité de photographe de mariage

Des cours et conseils gratuits

Parfois, il suffit d’un petit coup de pouce pour dépasser certains blocages.
Profitez de nombreuses formations gratuites (directement dans votre boite mails).

Découvrez :

► « Trouvez des clients »

► « Photographier des moments vrais » 

► « Perfectionner vos séances de couple »

Vous n’avez rien à perdre !