Photographie de mariage : tout ce qu’il faut savoir avant de commencer !

contacts

Sur cette page, vous allez apprendre :


► Quels sont les bonnes questions à se poser pour devenir photographe ?
► Comment donner de la visibilité à votre activité ?
► Pourquoi se former peut-être rentable ?
► L’importance d’avoir son book à la hauteur
► Comment gérer ses prestations pour pas passer pour un c** ?


Vous êtes bien sur le guide du photographe de mariage

Je m’appelle Sébastien Roignant
Je suis là pour vous aider à vivre de votre passion pour la photographie et plus particulièrement pour la photographie de mariage

Moi ? C’est Sébastien Roignant, photographe de mariage tout en élégance ! ;)

C’est moi !

Attendre que tout soit parfait avant de se lancer, j’imagine que c’est quelque chose qui résonne en vous… Et c’est normal puisque c’est typiquement français. ?​

Le problème, c’est que rien ne sera jamais parfait ! Et ce ne sera jamais le moment idéal pour vous lancer. Votre site ne sera jamais terminé et votre book, n’en parlons même pas.

Il est tentant de se lancer avec seulement sa bi** et son couteau… En réalité, sans préparation et sans outil, on ne va pas aller bien loin.

Mais, concrètement, c’est quoi ce minimum vital ?

Sébastient roignant en train de photographier, une chaise sur la tête... normal !
Pour commencer, apprenez à vous comprendre ! 🙂

1/ Débuter dans la photo de mariage : l’importance de l’état d’esprit


Pour réussir dans la photo, il faut que vous ayez un état d’esprit bien particulier. Il faut que vous vouliez réussir. La route peut être très longue et il faut que vous teniez jusqu’au bout.

Demandez-vous pourquoi vous voulez faire de la photo de mariage ?
Qu’est-ce qui vous motive ?

Vous allez devoir trouver votre pourquoi ! Et ce sera donc votre motivation principale.

Vous devez également définir ce que vous voulez faire.
Quel sera votre objectif principal pour l’année à venir ?
Est-ce que c’est faire de l’argent ?
Vous faire de l’expérience ?
Préparer un book ?

Demandez-vous ce que vous être prêt à accepter :

Travailler beaucoup ?
Faire des mariages qui ne vous intéresse pas ?
Des mariages avec des mariés avec qui vous n’avez pas de feeling ?
Des mariages où vous n’allez pas beaucoup vous amuser ?

Pour supporter la route qui parfois est très longue, il est important de célébrer chaque petite victoire quotidienne !

2/ Construire son book de photographe de mariage

Pour pouvoir démarcher sereinement, il est important de vous créer un book avec vos meilleures photos. C’est vraiment très important. Quand je parle de book, je vous parle d’un choix de photos que vous allez pouvoir montrer à vos futurs clients, que ce soit sur votre site ou sur un livre.

En réalité, c’est surtout votre personnalité qui va être décisive dans le choix des mariés. Mais, ils auront quand même besoin de voir des photos afin d’être rassurés quant à la qualité de votre travail.

En revanche, il n’est pas obligatoire que votre book soit constitué que de photos de mariage parce que si vous débutez et que vous n’avez jamais fait de cérémonies, vous n’aurez donc pas de clichés à montrer à vos futurs clients. Dans ce cas, vous pourrez proposer un tarif moins élevé aux mariés en expliquant que vous débutez. Croyez-moi, le futur couple marié comprendra !

Pour étoffer votre book, plusieurs possibilités s’imposent à vous :

  • demander à des couples de poser pour vous (de vrais couples, pas des modèles) ;
  • être second sur un mariage ;
  • présenter des photos de reportage (comme des associations ou des corporate). C’est d’ailleurs comme ça que j’ai commencé. J’avais des photos de soirées corpo à soumettre et ça a plutôt bien fonctionné. ?
  • montrer quelques portraits.
Un enfant concentré en train de trier des billets pendant un mariage
Bien préparer son business c’est important !

3/ Bien préparer ses prestations mariages

La 3ème chose importante pour pouvoir vous lancer, c’est de bien préparer vos prestations.

En gros, quelles prestations allez-vous réaliser ? En effet, vous ne pouvez absolument pas vous retrouvez devant vos futurs clients sans avoir une offre réfléchie à leur présenter. Ça ne leur donnera pas confiance et vous n’arriverez donc pas à vendre. Il faut donc que vous soyez prêt au moins un minimum de ce côté-là.

Vous allez devoir préparer la prestation que vous souhaitez faire. Vous devez la décrire précisément, réfléchir à des tarifs à mettre en place et qu’ils soient cohérents avec votre public cible et votre niveau d’expertise.

4/ Réaliser un site Internet dédié à la photo de mariage


Votre site Internet est votre carte de visite. C’est votre outil le plus important, c’est votre magasin, votre vitrine.

Imaginez.

Ne pas avoir un site Internet ? C’est comme ouvrir un magasin. Mais que pour pouvoir accéder à ce magasin, vous deviez aller dans une ruelle sombre, ouvrir une porte, monter deux étages, traverser une passerelle, descendre 3 étages et réussir une épreuve de type escape game pour réussir à entrer dans la boutique en question.

Clairement, si la marche à suivre est si compliquée, votre activité est morte née. Personne n’a envie de se plier à un parcours du combattant pour savoir qui vous êtes et ce que vous proposez.

Dans le cas de la prospection sur le terrain et le bouche à oreille, même combat. Toutes les personnes que vous rencontrerez seront dirigées vers votre site Web.

Vous DEVEZ être visible (même si vous décidez de ne créer qu’un site one page. Vous avez besoin d’un endroit où rediriger vos potentiels futurs clients et surtout que les gens puissent vous trouver.

La bonne structure pour un site internet ?

  • Une page d’accueil avec une promesse et une belle photo ;
  • Une page à propos ;
  • Une page avec vos différentes prestations ;
  • Une page avec vos photos ;
  • Une page avec vos témoignages ;
  • Une page d’appel à l’action pour que les gens puissent vous contacter.

Tout ça, en faisant attention au SEO.
Le SEO est le fait d’écrire en pensant à l’algorithme. Vous insérer les mots-clés pertinents relatifs à votre activité dans vos contenus web. Google vous trouve plus facilement et vous fait gravir des places devant vos concurrents. Cet élément n’est donc pas à négliger. ☺️

La pochette bleue du guide du photographe de mariage
Le talent seul ne suffira pas (hélas)

5/ Avoir une stratégie de communication pour réussir dans son activité photo

Tout ce que je vous ai dit précédemment ne servira à rien si vous n’avez pas de stratégie de marketing derrière. Au final, c’est comme ouvrir sa boutique, monter deux étages, aller au fond d’une ruelle et… Vous connaissez la chanson.

Donc, qu’est-ce que vous devez faire pour bien vous faire connaître ?

La première chose est de parler de votre activité autour de vous. Il faut que tout le monde sache que vous êtes photographe de mariage et que quand les gens entendent le mot mariage, ils pensent à vous. Pour ancrer cette information dans la tête des gens, vous devrez répéter, répéter, répéter…

Dans mon cas, il y a des gens qui pensent que je ne fais plus de mariage, mais c’est faux. Si jamais vous recherchez un photographe de mariage, vous pouvez me contacter. 😉

La deuxième chose est de remplir votre site en pensant au SEO. En gros, pensez à :

  • bien structurer vos pages ;
  • utiliser le champ lexical de votre thème ;
  • avoir un seul thème par page (par exemple un thème mariage sur une page, un thème portait sur une autre) ;
  • bien vous adresser à votre cible.

6/ Se former pour exceller dans son activité de photographe de mariage

Pour réaliser tout ce que j’ai dit, c’est énormément de boulot et il y a beaucoup de points où vous pouvez vous tromper. Pour gagner du temps dans votre activité, investir dans une bonne formation est toujours une bonne idée (vous connaissez Le Grand Saut ? ?​).

Evidemment, je vous entend déjà dire :

« Oui mais Seb, c’est normal que tu dises ça, tu proposes des formations. Forcément tu prêches pour ta paroisse ».

Alors oui c’est vrai (et elles sont toute gééééniales ?​), mais je me suis formé et je me forme encore quotidiennement aujourd’hui. Si je veux aller plus vite, je n’hésite pas à dépenser de l’argent pour me former. Et si c’est quelque chose d’important dans ma vie, par exemple mon activité principale, je n’hésite pas à dépenser beaucoup pour gagner du temps et devenir meilleur dans mes prestations pour mes clients.

Nous avons vu les 6 points importants à savoir absolument avant de commencer son activité de photographe de mariage. Avec ces 6 points en poche, vous pouvez déjà vous lancer avec les idées un peu plus claires. Vous les affinerez avec le temps. ?​

Mais rappelez-vous une chose. C’est que « Mieux vaut fait que parfait », et cela vaut pour tous vos projets. Il vaut mieux avoir sorti votre site, même s’il n’est pas parfait plutôt que de ne pas avoir de site du tout.

thumb_up

Ce que vous devez retenir

1. Osez vous poser des questions
2. Le book va vous servir de porte d’entrée dans votre activité
3. Préparez bien vos prestations pour rassurer les futurs mariés
4. Un site internet dédié c’est la clé de votre visibilité
5. Bossez votre communication et votre marketing
6. INVESTISSEZ sur vous à travers de bonnes formations


Lien Vidéo

Voyez cet article en vidéo !

Cet article a fait l’objet d’une vidéo dans laquelle je vous explique tout de vive voix.
Si vous voulez la voir, cliquez sur le bouton ci-dessous.

Pour aller plus loin avec moi

Cet article vous interessera

C’est beau de savoir ce qu’il faut savoir avant de se lancer en tant que photographe de mariage … Mais est-ce que ce n’est pas merveilleux de pouvoir s’imaginer vivre de la photographie de mariage ?
Découvrez (précieux) 10 conseils pour vivre de la photo de mariage dans cet article : 

Prochain décollage pour Le Grand Saut

Comme nous venons de le voir dans cet (incroyable) article, il vous faut une stratégie, des bases en marketing et une bonne connaissance en communication pour pérenniser votre activité de photographe de mariage.

La formation Le Grand Saut est spécialisée dans tout ce que les photographes détestent faire ! 
C’est pour ça que je vous propose un accompagnement pour oser gagner (correctement) votre vie à travers votre passion.

Rejoignez la liste d’attente pour LGS et découvrir cette formation qui va changer le CA de votre activité de photographe de mariage

Des cours et conseils gratuits

Parfois, il suffit d’un petit coup de pouce pour dépasser certains blocages.
Profitez de nombreuses formations gratuites (directement dans votre boite mails).

Découvrez :

► « Trouvez des clients »

► « Photographier des moments vrais » 

► « Perfectionner vos séances de couple »

Vous n’avez rien à perdre !